AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 (m) harvey newton haydon + j'ai besoin de toi comme d'une infirmière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: (m) harvey newton haydon + j'ai besoin de toi comme d'une infirmière   Jeu 29 Jan - 19:39

ramsey banes
 que tu répares ma tête et mes sentiments qui fonctionnent plus bien
PRÉNOM ▷ ramsey. non pas comme le pharaon. ramsey comme ramsey, t'es con ÂGE ▷ vingt-six années à en chier. c'est que depuis là, maintenant, que c'est à peu près mieux SURNOM ▷ j'en ai pas, et si tu m'en trouves un j'te pète un bras, voir deux, si j'suis content STATUT CIVIL ▷ entretenu. ouais entretenu c'est bien ORIENTATION SEXUELLE ▷ j'aime les minettes, les bonnes, les belles. celles qu'on baise. pas qu'on rappelle ORIGINES ▷ bristol, dans ses racines. je l'ai jamais quitté ce trou à chien MÉTIER/ÉTUDES ▷ vas-y me fais pas rire steplait CARACTÈRE ▷ on est où là chez le psy ? mon caractère, mon caractère, il est merdique. j'ai la flemme de beaucoup de choses. sauf de chercher les emmerdes. j'aime ça, me battre. foutre des coups à des connards, leur démonter la mâchoire, tout ça. on va pas dire que j'suis sociable okay ? j'suis même anti-sociale, je fréquente que les gens que je connais et encore c'est rare. j'vais pas être le mec gentil, souriant, et tout. nan. ça sert à rien, j'ai pas le temps pour ça. bon ça va te barre pas, j'suis pas un monstre non plus. j'sais me montrer charmant, quand il faut. c'est ça que tu veux ? un mec charmant, beh je peux l'être. j'peux même être drôle si tu veux. mais, faudra être gentille. j'ai le sens de l'honneur, on va dire. mes frères, c'est ma famille. il sont là, à gauche, dans mon cœur. on est bien, quand on fume, calés, tous ensemble. si je suis du genre fidèle ? non, j'crois j'ai jamais été stable à ce niveau là. j'ai des plans par-ci par-là. ça veut rien dire, c'est que des coups tirer comme ça. je garde certains numéros des fois, au cas où. j'appelle souvent en fait. je dirais pas que je suis jaloux, mais ce que j'aime est à moi. envieux, pas d'un brin non. j'me suis toujours contenté de ce que j'avais sans trop chercher plus. je suis comme ça, et si t'es pas content, tires toi
 
gina del sol ▷ rencontrés il y a longtemps, tellement longtemps. ramsey est son secret, en quelque sorte. on ne s'attend pas à ce que gina fasse ça. on n'y pense pas. pas une seconde. c'est pas son œuvre de charité, non plus. si elle a fait ce qu'elle a fait c'est parce qu'elle en avait envie. ou peut-être bien qu'elle a eut pitié à ce moment-là. mais dans tous les cas, elle l'a fait, pour lui.

l'un tomba sur l'autre, chargés, cocaïne ou cachet ? qui sait, ce qui est sûr, c'est que leur état est secondaire. ils dansent ensemble, se frottent l'un à l'autre. c'est sensuel, particulier. il est ténébreux. elle est sulfureuse. elle consomme et lui ne boit qu'un peu. leur moment est transcendant jusqu'à ce qu'ils sortent dehors. elle l'allume, comme une cigarette ; et il se laisse consumer, subjugué. on va chez toi ? il ne répond pas. il est gêné. pourtant il doit se décider vite. la belle est à point. mais elle peut refroidir. j'ai envie qu'on aille chez toi. elle ne tient plus debout. heureusement il la prend dans ses bras, mais sans lui fournir de réponse satisfaisante. comment lui dire ? comment lui dire qu'il n'a pas de chez lui. qu'il dort des fois dans la rue, des fois chez des filles qu'ils lèvent par dépit. parce qu'il faut bien dormir au chaud. le voyou ressent la honte. une honte qu'il ne peut pas partager. heureusement, notre séductrice prend les devants. et les amène chez elle.

l'une s'occupa de l'autre, c'est allé vite. bien sûr il a fallu le convaincre. mais il s'est très vite laisser tenter. qui dirait non ? on le loge, gratuitement. on lui ouvre un compte en banque, et on l'approvisionne, mensuellement. on s'occupe de lui aussi. pas de façon charnelle, non. ça, c'est arrivé qu'une fois. et la belle s'y prend bien. souvent, elle passe le voir, lui apporte de quoi se restaurer, et un peu planer. parce que planer c'est important quand notre vie n'est que misère. pendant un court instant on oublie ce qui nous chagrine. il n'a pas l'habitude qu'on se soucie de lui. mais ça c'est secondaire, ce qui le fait sourire vraiment, c'est de la voir, lui parler, la toucher. merci. il est fier. alors se laisser entretenir lui coûte cher. mais il le fait quand même. la belle ne lui a pas laissé le choix. et comment lui dire non ? on ne peut pas. on est charmer par son rire, séduit par sa beauté, touché par sa générosité. malgré tout ce qu'elle a déjà donné, lui, il veut plus. sans jamais l'avouer. tais-toi. elle s'approche, se blottit contre lui et allume sa cigarette, chaleureuse. il a besoin d'elle parce qu'elle s'occupe de lui comme une mère, comme une femme, comme une infirmière.


Dernière édition par Gina Del Sol le Jeu 19 Fév - 23:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (m) harvey newton haydon + j'ai besoin de toi comme d'une infirmière   Jeu 29 Jan - 20:26


Scénario Libre et désiré
c'est chiant, d'accord, mais malgré tout c'est important

avant de passer pour l'exigeante du millénaire, je tiens à dire merci, merci d'avoir lu mon scénario, de l'avoir même peut-être aimé, voir adoré, dévoré soyons fou ! il me tient à cœur, je l'avoue parce que c'est un nouveau genre de lien que j'exploite là. c'est de l'inédit pour moi et j'ai hâte de le mettre en scène. alors d'avance, je te bénis, te vénère et espère que la suite ne va te décourager.
AVATAR ▷ bon, je vais pas mentir, il est difficilement négociable. tu peux toujours essayer de me proposer un beau spécimen, mais je trouve que harvey colle vraiment bien au personnage. je dirais même qu'il est né pour jouer ce genre de rôle. mais tu peux toujours tenter, je suis très ouverte
PSEUDO ▷ j'ai choisi ramsey banes, ça sonne bien je troue, mais libre à toi de m'en proposer un qui claque. par contre, un pseudo simple, prénom et nom je préfère et avant tout original. les prénoms basiques je m'en suis lassée. je veux (oui je veux ) un pseudo qui sorte de l'ordinaire. je t'avais prévenue, je suis exigeante.
HISTOIRE ▷ pour l'histoire, elle est assez libre. je n'impose aucun évènement particulier, il faut seulement respecter certains points pour que ce soit logique. par exemple, que sa vie n'a pas été facile, pas du tout même. pour qu'il finisse, camé, clochard et aussi sombre, il ne peut avoir vécu avec une famille riche et heureuse, loin de là. ramsey c'est le mec paumé, à problème. le bad boy par excellence, vraiment. il deal pour se faire de l'argent qu'il dépense seulement pour survivre, sortir, et se défoncer aussi. il est né à bristol et ne l'a jamais quitté. normal, pour voyager, il faut de l'argent. je ne vois pas quoi ajouter de plus, au mieux, surprends moi avec tes idées.
CARACTÈRE ▷ tu as du le voir, ma description de son caractère est assez spéciale. j'ai fait comme ça pour montrer au mieux comment je vois le personnage, ça façon de penser, d'agir. bon bien sûr je n'ai pas pu tout mettre, comme par exemple, ramsey est un homme fier, limite macho. ça contraste avec sa situation maintenant, avec le lien. c'est un homme qui se fait entretenir par une femme, ça le gêne, mais cette femme n'est pas n'importe qui donc ça passe. il est du genre blasé, pas trop enthousiaste. on dirait qu'il en a toujours marre de tout. mais ça lui arrive d'être de bonne humeur, de plaisanter. c'est un pervers par contre. mais pas un pervers extraverti. je m'explique. il ne sera pas le type a toujours en parler, à plaisanter dessus. non. ramsey c'est plutôt le genre à vraiment aimer le sexe, un fou du cul en d'autres termes
LIEN ▷ alors, j'ose esperer que le lien vous l'avez compris, sinon, c'est que je ne sais pas écrire en clair, gina et ramsey se sont rencontrés en boîte. ils ont passé la soirée ensemble à se démonter, danser, fricoter et compagnie. au moment de partir, gina demande à rentrer chez ramsey, sauf que le pauvre n'a pas de maison, il vit dans la rue, la plupart du temps. mais il ne lui a pas dit de suite. ils vont donc chez gina. le lendemain au réveil, elle discute avec lui, le questionne et comprend. peu après ils se revoient et elle lui fait cette proposition de dingue : s'occuper de lui. elle lui a acheté un appartement dans le centre, lui a même ouvert un compte où elle dépose de l'argent régulièrement. elle s'occupe de lui, passe du temps avec lui. et ça, personne ne le sait parce que selon gina, personne ne pourrait comprendre. on lui dirait qu'elle est devenue folle. ramsey n'a jamais rien demandé. il a même mit du temps avant d'accepter. c'est assez étrange comme situation parce que ça ne lui ressemble pas du tout. il a toujours préféré se débrouiller seul. c'est pas un profiteur. c'est pas un gigolo. d'ailleurs, ils ne couchent pas ensemble. gina refuse, lui, il en meurt d'envie parce qu'il est en admiration devant cette fille. cette énigme de la nature. il a tenté quelques fois, mais elle l'a toujours repousser parce qu'elle ne voit pas leur relation comme ça. gina prend soin de lui, elle ne veut pas en profiter. elle tient à lui. et de leur histoire, elle n'en parle pas, parce que personne ne pourrait comprendre
ACTIVITÉ ▷ de ce côté là aussi, j'ai mes conditions. si vous êtes en internat, navrée, mais passe ton chemin. je veux quelqu'un de présent quand même. qui passe souvent sur la chatbox, qui poste assez régulièrement. je demande pas d'être là tous les jours, mais de ne pas jouer les fantômes, d'être actif, de faire partie de la communauté du forum quoi
RP ▷ je recherche vraiment un bon joueur, quelqu'un qui sait écrire, qui a de l'expérience, qui écrit bien tout ça. je me réserve le droit de refuser une présentation si la façon dont tu vas t'accaparer le personnage ne me convient pas. après tout, c'est normal je trouve. après pour le rp en lui-même, la longueur n'a pas d'importance. personnellement je peux les faire long comme court, mais court je trouve que l'action avance plus vite. deux réponses en trois semaines, où est l'intérêt ?

voilà, c'est tout, c'est déjà pas mal même si tout ce que je viens de dire ne t'as pas traumatisé, je te promets de l'amour, des bébés, de belles séances de lutte promis qu'on va s'éclater, que tu seras vénéré, alors, t'attends quoi ? faudrait être malade pour ne pas le tenter
Revenir en haut Aller en bas
 
(m) harvey newton haydon + j'ai besoin de toi comme d'une infirmière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Come and Play :: première version :: pré-liens / scénarios-
Sauter vers: